Inverse problems and imaging / L. Borcea, H. Kang, H. Liu... [et al.]

Auteur: Borcea, Liliana - AuteurCo-auteur: Kang, Hyeonbae - Auteur ; Liu, Hongyu - AuteurType de document: MonographieCollection: Panoramas et synthèses ; 44Langue: anglaisPays: FranceÉditeur: Paris : Société mathématique de France, 2015Description: 1 vol. (XII-136 p.) : ill. ; 24 cm ISBN: 9782856297933 ; br. Résumé: La conférence “problèmes inverses et imagerie” s’est tenue à Paris, à l’Institut Henri Poincaré du 20 au 22 Février 2013. Elle a été organisée sous les auspices de la Société Mathématique de France (SMF) comme une session des “États de la Recherche”. Son principal objectif était de présenter les développements récents sur les problèmes inverses et l’imagerie. La plupart de ces développements résultent d’interactions entre plusieurs domaines des mathématiques : analyse et contrôle des équations aux dérivées partielles, analyse stochastique, statistique, analyse multi- échelles. Les trois mini-cours donnés par Liliana Borcea (Université du Michigan, États-Unis), Hyeonbae Kang (Université Inha, Corée), et Gunther Uhlmann (Univer- sité de Washington, États-Unis) peuvent être considérés comme de parfaites illustra- tions de ces interactions fructueuses. Liliana Borcea a donné un cours sur l’imagerie en milieux aléatoires, plus exactement sur l’imagerie dans des guides d’ondes aléa- toires. Elle propose différentes méthodes d’imagerie et étudie leurs propriétés de réso- lution et de stabilité. Hyeonbae Kang a présenté les progrès récents sur l’imagerie par tenseurs de polarisation généralisés, la quasi-invisibilité pour des structures à tenseurs de polarisation évanescents, le camouflage (cloaking) par résonance localisée anor- male, et l’analyse de la concentration de contraintes. Il montre comment l’opérateur de Neumann-Poincaré se manifeste naturellement dans tous ces problèmes. Gunther Uhlmann a donné un cours sur l’optique de transformation qui rend possible des méthodes de camouflage vis-à-vis des ondes acoustiques et électromagnétiques. Il a présenté différentes méthodes de camouflage approximatif régularisées (SMF).Bibliographie: Références bibliogr. en fin de contributions. Sujets MSC: 35B30 Partial differential equations -- Qualitative properties of solutions -- Dependence of solutions on initial and boundary data, parameters
35B40 Partial differential equations -- Qualitative properties of solutions -- Asymptotic behavior of solutions
35J05 Partial differential equations -- Elliptic equations and systems -- Laplacian operator, reduced wave equation (Helmholtz equation), Poisson equation
35J47 Partial differential equations -- Elliptic equations and systems -- Second-order elliptic systems
35R30 Partial differential equations -- Miscellaneous topics -- Inverse problems
En-ligne: Sommaire | MSN | zbMath
Location Call Number Status Date Due
Couloir 07213-01 / Séries Panor 44 (Browse Shelf) Available

Références bibliogr. en fin de contributions

La conférence “problèmes inverses et imagerie” s’est tenue à Paris, à l’Institut Henri Poincaré du 20 au 22 Février 2013. Elle a été organisée sous les auspices de la Société Mathématique de France (SMF) comme une session des “États de la Recherche”. Son principal objectif était de présenter les développements récents sur les problèmes inverses et l’imagerie. La plupart de ces développements résultent d’interactions entre plusieurs domaines des mathématiques : analyse et contrôle des équations aux dérivées partielles, analyse stochastique, statistique, analyse multi- échelles. Les trois mini-cours donnés par Liliana Borcea (Université du Michigan, États-Unis), Hyeonbae Kang (Université Inha, Corée), et Gunther Uhlmann (Univer- sité de Washington, États-Unis) peuvent être considérés comme de parfaites illustra- tions de ces interactions fructueuses. Liliana Borcea a donné un cours sur l’imagerie en milieux aléatoires, plus exactement sur l’imagerie dans des guides d’ondes aléa- toires. Elle propose différentes méthodes d’imagerie et étudie leurs propriétés de réso- lution et de stabilité. Hyeonbae Kang a présenté les progrès récents sur l’imagerie par tenseurs de polarisation généralisés, la quasi-invisibilité pour des structures à tenseurs de polarisation évanescents, le camouflage (cloaking) par résonance localisée anor- male, et l’analyse de la concentration de contraintes. Il montre comment l’opérateur de Neumann-Poincaré se manifeste naturellement dans tous ces problèmes. Gunther Uhlmann a donné un cours sur l’optique de transformation qui rend possible des méthodes de camouflage vis-à-vis des ondes acoustiques et électromagnétiques. Il a présenté différentes méthodes de camouflage approximatif régularisées (SMF)

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Languages: English | Français | |